Week-end prolongé à Venise

Nous nous somme offert en janvier 2015, un petit week-end prolongé en Italie, à Venise! On a profité d’une formule que proposait voyage-SNCF: 150€ l’aller-retour de Beauvais à Trévise et deux nuits d’hôtel avec petit déjeuné, pour deux personnes! Bon, arrivés à Trévise on a quand même dû prendre un train durant une trentaine de minutes pour rejoindre Venise et ses canaux, mais ça en valait la peine!

dsc_0162

Pour tous les deux, c’était la première fois que l’on visitait le pays, et sortant de la gare « stazione di Venezia Santa Lucia », nous avons tout de suite été charmé par la beauté architecturale bordée d’eau. Nous avons un peu traîné dans la ville où nous croisions des personnes déguisées pour le carnaval de Venise, avant de poser nos affaires à l’hôtel au style très vénitien et avec vue sur le Grand Canal.

dsc_0252

dsc_0267

Le soir, nous sommes allés pour la première fois au casino, et pas n’importe lequel: le casino de Venise est le premier établissement de jeux d’argent en Europe. Entouré d’eau et illuminé, il est merveilleux de nuit! Malheureusement nous ne sommes pas repartis millionnaires…

dsc_0598

dsc_0605

Pour notre deuxième jour, nous avons fait une excursion sur les îles de Murano, Burano et Torcello, réservée sur le site internet « Viator » pour seulement 18€.

Après environ 45 minutes à bord du bateau, nous sommes arrivés à Murano où nous avons pu visiter une verrerie: en effet l’île est connue pour ses créations en verre. Un ouvrier de l’usine nous à même fait une démonstration de la création d’un vase ainsi que d’un cheval en verre soufflé, c’était vachement intéressant! Hélas, nous n’avons pas vraiment eu le temps de visiter l’île…

dsc_0346

img_5584

img_5593

Ensuite, nous sommes allés à Burano, célèbre pour ses maisons aux façades multicolores. Ici, on a bien eu le temps de se balader et admirer ces jolies devantures. Pour finir cette excursion, direction Torcello!

dsc_0441

dsc_0395

dsc_0464

dsc_0455

dsc_0431

La troisième et dernière île comprise dans l’excursion était la plus petite, la moins touristique mais surtout la plus authentique ! Traversée par plusieurs canaux elle aussi, Torcello abritait plusieurs petites maisons au style très méditerranéen (en briques, aux devantures aux tons ocres et pourvues de toitures en tuiles). L’île  comportait également de jolis petits ponts en pierre, ainsi qu’une splendide église romane. Aux abords de cette dernière, un escalier nous attendait et nous permettait de prendre un peu de hauteur et ainsi de pouvoir admirer les jardins environnants: ils arboraient une végétation typique de la région (lierre, oliviers, thyms…) de grandes terrasses ensoleillées et d’antiques petites statues de pierres blanches qui n’étaient pas sans rappeler les dieux romains.

Non loin de là se trouvait une charmante boutique qui avait l’air de vendre toutes ces belles sculptures: « Arredi d’arte », mais malheureusement le temps nous étant compté, nous n’avons pas eu le loisir de nous y rendre, le bateau venait déjà nous chercher et même si l’île était splendide de charme méridional, nous ne doutions pas que la nuit devait y être froide et nous préférions notre hôtel!

dsc_0474

dsc_0515

dsc_0530

Le soir même nous avons décidé de sortir dans un restaurant et nous en avons trouvé un en buffet, bon et vraiment pas cher, c’est le « Brek bar ristorante »! Nous y avons mangé de délicieux spaghettis à la sauce gorgonzola, accompagnés d’une salade de différents légumes.

Le lendemain nous nous sommes rendu à la fameuse place St Marc (piazza San Marco) pour y visiter des musés car nous avions acheté un pass de 3 musés au tarif étudiant d’à peine 10 euros. Le chemin de l’hôtel à la place nous faisait passer par un joli petit marché au poisson non loin du célèbre pont Rialto qui était malheureusement noir de monde! Encore une fois nous avions croisé nombres de gens costumés (bien que la période du Carnaval n’était que pour dans une semaine).

dsc_0719

La place St Marc, occupée par des artisans venus y construire les décors du Carnaval, était vraiment magnifique: encadrée d’églises, d’une ancienne prison et de magnifiques monuments reconvertis en musés, elle aussi était plutôt bondée, et encore il y avait plus de pigeons que de personnes !  Les musés valent vraiment le déplacement, le prix est très attractif et c’est parfait lorsqu’on veut en apprendre plus sur l’histoire de la presque-île.

dsc_0818

dsc_0664

dsc_0982

Notre dernière soirée en Italie, nous l’avons passé à Trévise, puisque nous y reprenions l’avion très tôt le lendemain, nous avions réservé une nuit au Bed&Breakfast juste en face de l’aéroport. La pizzeria dans laquelle nous avons dîné servait de très bonnes spécialités, en revanche le personnel (et surtout la gérante) étaient extrêmement mal polis (très mauvaise surprise) ou juste d’une humeur de chien. Elle nous a froidement demandé de régler la note et à ajouté 3euros de « servizio » (« service »): on nous avait prévenu que ceci pouvait arriver en Italie, mais nous avons appris plus tard que normalement c’était interdit et que le service est compris dans le prix des plats.

Hélas une deuxième mauvaise surprise nous attendait au « Venice Trevise Bed&Breakfast »! Situé au dernier étage d’un immeuble miteux et dépourvu du moindre charme, la chambre était aussi vieillotte et de mauvais goût que son mobilier, il y avait deux lits simples aux ressorts inconfortables que nous avons dû rapprocher pour dormir ensemble! Les couettes était très fine et à l’hygiène un peu douteuse, et la lampe de chevet ne marchait plus!

Pas mieux dans la salle de bain que l’on partageait avec le reste du palier, il était quasiment impossible d’ouvrir la porte une fois qu’on l’avait fermée et la poignée de douche nous est restée dans les mains…

Du côté du petit-déjeuné promis dans le nom de l’établissement, là aussi c’est la grosse grosse déception: on avait le droit à quelques sachets de café soluble et plus qu’un sachet de thé! Du coup pour un B&B rien n’allait: ni le bed, et encore moins le breakfast!

C’était l’unique moment décevant pour un week-end prolongé qui, heureusement avait été magique! Ciao!

dsc_0843

Andy & Myriam